P112

Lancée en 1965, cette nouvelle version de perforatrice de cartes 80 colonnes fut créée en réponse à l’offre IBM 024/026 qui offrait la traduction immédiate des perforations en les imprimant sur le bord supérieur de la carte. Elle devait s’adapter également à une grande diversité de codes, dont le code IBM (code H) .

P112

D’autre part, il était nécessaire d’améliorer l’opérabilité de la Pelerod avec des claviers alphanumériques et numériques mobiles et séparés, un mouvement automatique des cartes et une protection contre le bruit.

Il y avait également une machine semblable, la V126, qui effectuait la vérification des cartes.

Elle a été fabriquée de 1965 à 1972, d’abord à l’usine Bull de Lyon puis à Belfort, à partir de mi 1967, pour atteindre une production de 40 machines par jour dans les années 1971 et 1972. Au total (avec la V126), 32780 machines ont été construites.

Elle était intégrée aux ordinateurs Bull-GE 55 et Bull-GE 58.

Du coté technologie, ces machines possédaient un ou deux tambours où on glissait une carte perforée « programme ». On disposait ainsi de 2 programmes « switchables » qui géraient diverses fonctions. A l’arrière de la machine se trouvait un panneau de petits relais qui assuraient la gestion électronique de l’ensemble des opérations.