Pelerod

LA PELEROD (Perforatrice de cartes)

Elle permet la saisie de données sur cartes perforées à partir de bordereaux provenant de différents services.
C’est la première machine utilisée pour la constitution du fichier de cartes qui sera traité par la suite.

Elle est constituée de :

  • Un magasin qui reçoit les cartes vierges.
  • Une piste pour le passage de la carte, équipée d’un bloc de 12 poinçons pour la perforation des données.
  • Une piste parallèle équipée d’un poste de lecture de 12 balais permettant d’insérer soit une carte à reproduire, soit une carte comportant des codes programme (tabulation, éjection, reproduction de constantes).
  • Une case de réception des cartes perforées.
  • Un clavier numérique (appelé aussi « pavé numérique ») pour les chiffres.
  • D’un clavier alphanumérique pour les lettres et les chiffres.

Les postes de « perforatrice » ou de « vérificatrice » sont occupés, le plus souvent, par du personnel féminin
En principe une courte pose leur est accordée par demi journée de travail, afin de pouvoir se décontracter les muscles des membres et du dos.
Une bonne opératrice travaille à une cadence de 7 à 8000 frappes à l’heure !

Il existait un modèle avec mémoire, appelé « PELER MC », équipé d’ un panneau de petits relais logés dans le pied gauche de la machine, et adressables à l’aide de sélecteurs de type Central Téléphonique. La capacité de mémoire était de 20 ou 30 positions (caractères), explorées par groupe de dix.

'