Non-impact

L’impression sans impact repose sur l’utilisation de phénomènes physiques et/ou chimiques, visant à éviter la mise en mouvement de masses mécaniques importantes comme c’était le cas en impression par impact (marteaux).

Les procédés utilisables sont nombreux (thermique, électrostatique, optique, jet d’encre…)

Bull à Belfort a privilégié une approche magnétique, non seulement pour son fort potentiel en matière de vitesse et de robustesse, mais aussi en raison de son important savoir-faire en magnétisme acquis lors du développement des mémoires de masse (dérouleurs de bande, disques).

Positionnement de la magnétographie et des technologies concurrentes dans le plan de la qualité d’impression (dpi ou points par pouce) et vitesse de bande papier (en mètres par minute).
'